LES MEDIAS EN ONT PARLE...


 en 2010

> en 2009

> en 2008 Oye, oye, citoyens, entendez la nouvelle!

> en 2007
> en 2006
> en 2005
> en 2004
> en 2003
> en 2002
> en 2001

> en 2000

> en 1999

 

 

2010:

 

Publié le 11/08/2010 03:47 | LaDepeche.fr
Saint-Lizier
.
Bacchus a été fêté dignement

Les journées gallo-romaines ont été l'occasion de très fidèles reconstitutions historiques./Photo DDM.
Les Vinalia dans la Rome antique étaient deux fêtes liées au vin. La Vinalia priora, le 23 avril, était l'occasion d'ouvrir les tonneaux remplis l'automne précédent. La Vinalia rustica inaugurait les vendanges. Après les nombreux spectacles éclatés de samedi et dimanche autour des vendanges précoces, les menus du banquet de Serenus, symbole des bienfaits terrestres, ont été source de curiosité et de plaisir. La soupe au concombre ou la salade à l'hypotrima, une composition typique à base de fromage frais, de dattes, de pignons, de noix, de raisins secs servis sur de larges feuilles de romaine, ont mis en appétit les nombreux invités du consul. Le caillé au miel et l'apothermum, un entremets froid réalisé avec de la semoule, du lait et des pignons macérés dans du vin rouge cuit auquel on a rajouté du miel et des raisins secs, ont été le point d'orgue des repas servis comme dans la Rome antique. L'association Les Consorani qui a animé avec ses nombreux bénévoles les journées gallo-romaines 2010 a, une fois de plus, atteint son objectif en créant l'événement dans les magnifiques jardins de l'hôtel-Dieu et les rues du village.


Publié le 03/08/2010 09:15 | LaDepeche.fr
Du 07/08/2010 au 08/08/2010
Saint-Lizier.
Bientôt les Journées gallo-romaines
Samedi et dimanche, sur le site de l'hôtel-Dieu, l'association des Consorani propose de changer d'ère en participant à la manifestation qui les a vu naître, les JGR 2010, intitulées « Les vendanges romaines ». Elles se feront sous le signe des « Vinalia rustica », avec marché artisanal, animations festives et culturelles en l'honneur de Bacchus. A partir de 15 heures, possibilité de suivre gratuitement, jusqu'à 19 h 30, autour d'un marché installé sur le Forum, les différentes étapes de ces vendanges précoces mises en scène par les acteurs amateurs de l'association avec démonstrations, conférences et animations diverses pour les enfants. Deux après-midi avec notamment au programme un grand cortège au départ de l'église, des combats de gladiature dans les arènes, un défilé vestimentaire, une joute oratoire style « catch d'impro ». A 20 heures débuteront à 20 heures les soirées bacchanales de Saturni ou Dominica avec diner-spectacle payant, « le banquet de Serenus », dont le menu aux saveurs romaines sera différent chaque soir ; accueil par le maître des lieux et sa maisonnée à une table agréable rythmée par Philippe Coste, de la compagnie Calabasse Théâtre (20 € adultes, 8 € enfants de moins de 12 ans). Tél. 06 30 50 96 44 ou www.lesconsorani.com

 

 

2009:

 

La Dépêche du Midi, 31/08/2009.

Saint-Lizier. Des scouts à gogo

Cet été, vous les avez certainement croisés filles et garçons, tous scouts de France. Pionniers (14 à 18 ans) ou Compagnons (18 à 21 ans), se déplaçant en groupe sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle dont la commune est une halte, ou participant au « chantier » du spectacle son et lumière des Consorani.

Venus de Blois, de Reims, de Gap, de Versailles, de la région parisienne ou d'ailleurs, ils ont apporté de la vie dans la cité en la parcourant de long en large afin de la découvrir et en s'impliquant dans la vie associative locale notamment en devenant artisans de cette représentation.

 

 

La grande majorité installée en camp au lieu-dit « La Colonie » y demeura une quinzaine après avoir réalisé les installations nécessaires pour ne pas dormir à la belle étoile. Le camp s'est globalement bien déroulé. Ravis par leur séjour, ils ont ainsi pu partager des moments et des activités sympathiques : veillées, randonnées, explorations, rencontres étant au programme.

 


 

 

Saint-Lizier. Une fresque historique sur fond d'intrigue

L'association Les Consorani propose une fresque historique sur fond d'intrigue policière. « Le Trésor de Lugdunum », mise en scène par Yvon Victor, plongera le spectateur dans la lointaine époque gallo-romaine de la cité de Saint-Lizier. Dans un cadre champêtre, sous les étoiles, cette période antique revivra par l'intermédiaire d'une centaine de figurants à travers scènes de fêtes, danses, chants, combats, course de char où rivaliseront sur le plateau cavaliers, cascadeurs équestres, cracheurs de feu et danseuses, le tout sublimé par des effets spéciaux, une musique et un éclairage plus prégnant.


A découvrir aujourd'hui et demain, à 22 heures, au lieu-dit « La Colonie », à Saint-Lizier. Accès fléché, parking gratuit, billets vendus sur place (adultes, 9 €; enfants de moins de 12 ans, 4 €), buvette ; il est conseillé de se munir d'une lampe de poche.

La Dépêche du Midi, 08/08/2009

 

Un article non publié... et on le regrette!!!

 

Les Consorani peaufinent leur prochain


spectacle son et lumière.


   Les Consorani sous la direction artistique de Yvon Victor de l'association Victoria Regia préparent leur fresque historique sur fond d'intrigue policière à la fin du 3° siècle de notre ère. Victoria Regia association maintenant toulousaine a vu le jour début 1994 à Paris. Son vécu en Ile-de-France s'est traduit par la création de spectacles. Depuis elle concentre ses efforts sur son activité principale le théatre en milieu rural. C'est la raison pour laquelle les Consorani ont sollicité les services du metteur en scène expérimenté de cette compagnie afin de les aider à finaliser leur spectacle.


Après des mois de travaux préparatoires l'heure est à l'action terminale dans le cadre bucolique de « La Colonie ». Tout en installant la machinerie sur site (décors, sono, lumières, estrades, costumes), il s'agit de répéter les diverses scènes, peaufiner les situations, régler les cascades, les effets spéciaux, les déplacements des uns et des autres par rapport aux dialogues, pour que le puzzle s'imbrique à la perfection.


120 professionnels et bénévoles participent à cette mise en scène ambitieuse. Chacun donne le meilleur de lui-même avec enthousiasme. Le lieu des répétitions devient ainsi riche de vie et de gaieté et l'on n'a qu'une envie venir les encourager les 07, 08 et 09 août prochains à Saint-Lizier.


JMR.

 

 

 


 

L'association les Consorani a vu le jour en 1995 à Saint-Lizier, tirant son nom de la peuplade vivant en Couserans dans l'Antiquité. Depuis plus de quatorze ans, elle propose au travers d'un spectacle son et lumière et de nombreuses animations de nous plonger à l'époque de nos lointains ancêtres gallo-romains. Concilier connaissances scientifiques et divertissement, l'association les Consorani, chère à sa présidente Marie-line Forneiron, en est capable et l'a déjà prouvé.



C'est autour de la précieuse découverte archéologique du trésor de Saint-Girons qu'est en train de se créer la seconde édition de leur grand spectacle son et lumière « Le trésor de Lugdunum ». Véritable fresque historique qui nous replonge au IIIe siècle de notre ère, période trouble et peu connue du grand public. Ce spectacle tente d'allier théâtre et histoire sous la direction d'un nouveau metteur en scène, Yvon Victor, de l'association Victoria Regia.



A l'origine de l'aventure, le creusement d'une cave de l'ancien bourg gallo-romain et la découverte fascinante d'une amphore remplie de près de 14 000 pièces. S'appuyant sur les nombreuses hypothèses formulées par les chercheurs et revenant sur les circonstances historiques de cet enfouissement, le récit s'articule autour d'une intrigue policière permettant de comprendre ce qui a bien pu se passer.



Danses, course de chars, combats de gladiateurs, voltiges et jeux de feu sont là pour accompagner les spectateurs tout au long de cette trame et dressent un tableau coloré et vivant de l'antique Civas Consoranorum.


Retrouvez ce spectacle les 7, 8 et 9 août, à Saint-Lizier, à 22 heures, au lieu dit « La Colonie ». En attendant, place à la préparation ; rendez-vous est donné aux figurants et bénévoles intéressés pour la présentation des rôles samedi, à 18 heures, sur les lieux du spectacle.


Publié le 27/07/2009, La Dépêche du Midi.


2008:

 

Culture. Les Consorani joueront leur spectacle son et lumière les 18, 19 et 20 juillet, à Saint-Lizier, au lieu-dit « La Colonie ».

Saint-Girons. Dans les intrigues du trésor de Lugdunum


En 1994, un véritable trésor a été découvert dans une cave de Saint-Girons. 13.000 pièces dormaient dans une amphore. Ces pièces dateraient du IIIe siècle après Jésus-Christ. À l'époque, cette découverte avait fait grand bruit. C'est à partir de cet événement que le comité de lecture des Consorani a écrit son scénario. Des recherches historiques ont été réalisées pour élaborer toutes les hypothèses possibles.


« Il y a une véritable intrigue dans cette histoire. Le spectacle débute en 1994 et remonte dans le temps. Dès lors, on peut tout imaginer, nous dit Christine Chardonneau, metteur en scène. Comment ces pièces qui datent de l'année 310 ont atterri dans une amphore ? À cette époque, la région pyrénéenne était très dangereuse. Les gens n'osaient guère s'y aventurer de peur de se faire attaquer. D'autre part, le pays était riche par ses mines d'argent et de fer et son or que l'on trouvait dans l'Ariège ainsi que sa riche végétation. Un militaire romain voulait-il récupérer sa solde ? Est-ce une collecte des impôts mise de côté, un butin de pillage ? Tout est possible. Afin de coller au mieux à cette époque, nous avons fait de sérieuses recherches. Par exemple nous n'avons utilisé que des noms de personnes et de lieux de la région. »


Tout au long de cette intrigue, il y aura des combats des fêtes antiques, avec des cavaliers, des cascadeurs équestres, des cracheurs de feu, des danseuses. Au total, une centaine de figurants participent à ce son et lumière.

« Nous sommes partenaires avec plusieurs associations, nous dit Marie-Line Forneiron, la présidente des Consorani. C'est un échange de bon procédé. Ils viennent sur notre spectacle et nous allons sur le leur. »


Jusqu'à présent, les Consorani donnaient leur spectacle et animaient les rues de Saint-Lizier avec les journées gallo-romaines. Cette année, le spectacle a lieu en juillet et les journées gallo-romaines fin août. « Nous ne pouvions assurer de façon correcte les deux manifestations, avoue Marie-Line Forneiron. C'est pour cette raison que nous avons pris cette décision. D'autre part, cela fait une animation supplémentaire à Saint-Lizier, ce qui est très bien. »


Les Consorani fêtent leurs douze ans d'existence cette année. Au fil des ans, leur intérêt pour l'archéologie leur a permis d'évoluer vers la reconstitution historique à proprement parler et de diversifier leurs activités.

« Nos reconstitutions essaient de représenter de manière vivante, par un spectacle, un événement, une période ou un mode de vie, précise la présidente. Comme le trésor de Lugdunum. »


Les Consorani, les 18, 19 et 20 juillet, à 22 heures, au lieu dit « La Colonie », à Saint-Lizier. Caisse ouverte à 21 heures. Se munir d'une lampe de poche. Renseignements au 06.30.50.96.44.


Publié le 15 Juillet 2008 à 11h31 | Auteur : Sylvie Polycarpe



Saint Lizier: Les Consorani, en route vers un nouveau spectacle



13 ans, 13 ans déjà que l’association de bénévoles, les Consorani, se dévoue afin de valoriser le patrimoine antique du Couserans et de dynamiser les animations touristiques de la petite ville de Saint Lizier, ancienne capitale de la Civitas Consoranorum.

Plus de culturel!
C’est sous l’égide de Marie-Line Fornieron qu’en 2005, une nouvelle équipe a repris le flambeau et définit de nouvelles envies et de nouveaux projets. Leur objectif alors: «Evoluer, faire partager cet intérêt pour la culture antique, la faire connaître loin des clichés et des raccourcis mais entreprendre un vrai travail de transmission en rendant cette culture accessible à tous»

Et quatre ans plus tard, quel changement! D’une animation estivale les voilà passés à une programmation annuelle d’activités incluant des stages, des reconstitutions historiques sur sites, des ateliers de fabrication d’objets d’époque, des randonnées historiques ouvertes à tous (la Route du fer en est un exemple), sans oublier bien sûr les manifestations de l’été; un Spectacle son et lumière et les fameuses «Journées Gallo-Romaines»

Partenariats et échanges
D’année en année, cette expérience leur a permis de côtoyer des historiens, des archéologues amis ainsi que des professionnels du spectacle (producteurs, techniciens ou intervenants), les représentants locaux (Conseil Général, Syndicat du pays Couserans, et Mairie, partenaires sur plusieurs projets) et de s’engager étroitement à leur côté pour développer sous de multiples facettes cette connaissance de notre histoire antique.

L’avenir: 17 siècles d’histoire
Une fois de plus, les Consorani se mobilisent pour vous proposer cet été un tout nouveau spectacle: le Trésor de Lugdunum. Cette intrigue est librement inspirée d’une découverte archéologique locale, celle du «trésor de Saint-Girons», qui marqua d’ailleurs la naissance de l’association en 1994. Cette histoire nous replonge dans une période sombre pour nos vallées, marquée par les pillages et les divisions locales.

«A la rencontre de trois rivières, dans un petit vicus gallo-romain, perdu aux fins fonds des monts de Pyrène, arrive la délégation du procurateur d’Eauze… Les peuples Consorani sauront-ils l’accueillir comme il se doit? Les pillages qui se multiplient aux alentours sont-ils avant-coureurs d’évènements plus tragiques ?» A vous de venir le découvrir à Saint-Lizier les 18,19 et 20 juillet à 22h, au lieu dit la Colonie.

Depuis cet hiver, toute l’équipe travaille avec enthousiasme sur ce nouveau texte. La mise scène est actuellement en préparation et chacun s’affaire à l’organisation de ces trois soirées.

Et toujours…
Enfin, pour vous accompagner jusqu’au bout de l’été, les 30 et 31 août, les Consorani réinventent «Les Journées Gallo-romaines» avec le traditionnel marché artisanal inspiré de l’antiquité, des reconstitutions inter-époques, des ateliers, des conférences et des visites, ainsi que des animations de rues.

Pour retrouver toutes ces informations et bien plus, sur les JGR, nos activités et nos projets: http://www.lesconsorani.com

Par email, Michel Rouja, Association les Consorani
actualites Ariege   publié le: 30/06/2008

 

haut de page

 

2007 :

 

 Journées Gallo-romaines de Saint-Lizier

 La cité licéroise vit ce week-end à l’heure antique…

 Dès vendredi soir, 22h un spectacle son et lumière transportera les visiteurs au temps des romains et des gladiateurs.
«Les jeux de Marcus» nous font changer d’ère en nous racontant l’histoire de cet enfant du pays des Consorani qui revient de Lugdunum après avoir fait fortune à Rome.

En tant que notable, il se doit d’offrir à sa cité des fêtes et des jeux dignes de son rang. Le peuple et les invités de marque se pressent à Colonia Consuanorum.

Parmi eux, Flaminia, fille du sénateur tremble pour un mystérieux gladiateur. Venus de tout l’empire romain, les athlètes ont à cœur de montrer leur force et leur habileté à la foule qui les acclame…

Ce spectacle son et lumière a lieu en nocturne vendredi et samedi à 22h (se munir d’une lampe de poche) et dimanche à 18h.

Pendant tout le week-end, atelier archéologique pour les enfants, animation sur le cuisine antique, atelier de poterie, contes celtes, conférences «les jeux du cirque et de l’amphithéâtre à Rome», démonstration de mosaïques, balades en calèche… de nombreuses surprises vous attendent du 20 au 22 juillet pour ces journées Gallo-Romaines…n’hésitez pas à changer d’ère le temps d’un week-end.

Office de Tourisme de Saint-Lizier
Tel: 05 61 96 77 77

21/07/2007

 

Saint-Julien. Aujourd'hui et demain de 10 heures à 18 heures.
Les Gaulois aux portes de Toulouse
 
Le Village Gaulois de Saint-Julien s'offre à vous, comme un lieu privilégié, dans un cadre naturel empreint d'imaginaire, où démonstrations et expérimentations viendront alimenter votre soif de curiosité. Remontez le temps et plongez, dans le deuxième âge du fer, chez nos ancêtres les Gaulois. Longez les remparts, poussez la porte fortifiée et vous voilà dans le village des Volques Tectosages : le peuple qui cherche un toit ! Des toits, vous en apercevez, en chaume principalement, ainsi qu'une quinzaine d'habitations, grandeur nature, faites de bois et de torchis. Tout y est, les maisons, les animaux, les artisans qui vous feront découvrir des secrets de fabrication plusieurs fois millénaires : poterie, orfèvrerie, tissage, teinture, bronze, forge, dinanderie, vannerie…
Les Gaulois ont longtemps été méconnus ou méprisés. Pourtant de récentes découvertes archéologiques et des sources antiques mettent en lumière une brillante civilisation, loin des stéréotypes barbares ou romanesques des vieux livres d'école.
Créé et construit par deux passionnés, il y a maintenant dix ans, le Village Gaulois est une manière d'apprendre ou de réapprendre l'Histoire en trois dimensions.
A 15 heures, suivez, gratuitement, le guide, il vous aidera à remonter le temps. Mais, aussi, pour Pâques, les Gaulois se sont donné rendez-vous à Saint-Julien. Exceptionnellement, la troupe de reconstitution des « Consorani » prendra possession du village le temps du week-end. Si vous rêvez de vous retrouver face à un de vos ancêtres, c'est le moment !
Publié le 08 avril 2007 à 18h18

 

haut de page


2006 :

 

La Dépêche du Midi : Publié le 25 juillet 2006

SAINT-GIRONS (09) - Spectacle.

 

Pari réussi pour les jeux antiques

 

Les Journées gallo-romaines ont attiré la foule.

 

Après plusieurs éditions avec un spectacle son et lumière rodé, les Consorani ont relevé le défi de faire évoluer les Journées gallo-romaines et distraire toujours plus le public. Le pari a été réussi puisque les Journées gallo-romaines « nouvelle version » ont attiré des centaines de spectateurs.

Tous se sont mêlés dans la ruelle installée sur le parc de l'évêché, où plusieurs artisans montraient leur savoir-faire. Ils ont pu ensuite assister à plusieurs animations dans la journée. Mais le clou de ces journées était le spectacle en fin d'après-midi : « Les Jeux antiques de Marcus ». Plusieurs clubs et associations de Saint-Girons ont participé à cette fresque antique : les danseuses du cours de Florence Morère-Boitton, la chorale Voce Intimae de Christian Pariot, le Dojo du Couserans, le ki-shin taï jutsu, la boxe française, le Spiridon…

 

CASCADES ET HUMOUR

Le spectacle était donc bien rythmé, entre intermèdes de danses, scènes de théâtre, chant, cascades à cheval et une série d'épreuves sportives : course de relais, triple saut, lancer du disque ou du javelot, lutte et combats. Les participants représentaient une contrée et chaque personne du public brandissait un foulard de la couleur de son favori.

Des combats de gladiateurs ont clôturé le spectacle juste avant la remise des prix au gagnant.

Le public a apprécié ce nouveau spectacle teinté d'humour et d'action. Les Consorani ont donc réussi une fois de plus à animer la cité de Saint-Lizier d'une façon ludique et originale.