Le Tissage des Gaulois

Tisser c'est unifier, entrelacer, lier, un geste rituel autant que pratique qui est empreint d'une symbolique forte. Il n'est pas étonnant de s'apercevoir de son rôle politique et social. Ainsi en Grèce ancienne, la Cité fêtaient la réalisation du manteau d'Athéna lors des grandes fêtes des  Panathénées. On y célébrait l'opposition entre la démesure et la violence de la conquête guerrière et la maitrise, la douceur et l'ordre nécessaires au travail de la fibre.

" Unir toutes choses en un tissu parfait"

Objectifs:


  • Découvrir un des artisanats les plus méconnus des Celtes et partager la connaissance archéologique des tissages anciens.
  • S'adonner à une activité manuelle nécessitant concentration, mémoire, dextérité et source de détente.
  • Aller au delà d'une conception purement décorative de cet artisanat et s'imaginer l'usage réel de ces tissus.
  • Expérimenter les techniques et les gestes (modification du métier à tisser portatif, travail de tissage aux doigts).

Mise en oeuvre:


  • Calculer les besoins de l'ouvrage: choix du motif, calcul des fils par groupe de couleur, temps du tissage.
  • Installation modulable et mobile: métier à tisser à pesons, plaquettes, éléments de fixage pour tendre les fils
  • Démonstration de tissage: tissage aux cartons, tissage aux doigts, tissage sur métier
  • Exemples de motifs


Pour commencer doucement: technique de tissage aux plaquettes